Ce sont les chercheurs anglais Downes et Blunt qui, il y a environ 1 siècle, ont découvert que les bactéries cessaient de se multiplier après une exposition prolongée à la lumière du soleil.

Ils ont mis en évidence le pouvoir bactéricide du rayonnement émis dans la bande 200 à 280nm, les Ultra Violet C.

 

 

Les radiations UV ont une action photochimique sur les corps. Cette action se manifeste par des réactions diverses telles que la pigmentation de la peau pour les UVA, la vitaminisation de produits alimentaires pour les UVB et la destruction de microorganismes pour les UVC.

UVC

 

L'action stérilisante des UVC  est liée à la perturbation par les radiations ultra-violettes de la structure chimique des constituants de la cellule vivante, et donc, de leur fonction. Suivant la quantité d'énergie UV reçue, la cellule vivante sera soit stérilisée (effet bactériostatique), soit détruite (effet bactéricide).

Techniquement, les rayons ultra-violet sont émis au sein d’une chambre de traitement. Ces rayons irradient les cellules vivantes contenues dans le liquide traversant l’appareil, sans modifier les critères physico-chimiques et sans générer de dérivés résiduels.
Microbes, virus, bactéries sont particulièrement sensibles aux rayons UVc, ainsi que les végétaux inférieurs tels que les algues, les moisissures et leurs spores.

 

coupe stérilisateur

 

ATTENTION : L'eau stérilisée aux ultra-violets n'est pas destinée à être stockée. En effet, ce type de traitement agissant directement sur l'ADN des cellules, il peut exister un effet de rémanence, c'est-à-dire qu’une souche virale ou bactérienne particulièrement résistante peut très bien, même après 24 à 36 heures se développer à nouveau, même si en sortie immédiate de traitement elle était parfaitement stérilisée et inoffensive.

 

Pour choisir le bon matériel pour son bassin, on peut se reporter aux critères suivants :

Pour les stérilisateurs externes classiques ne possédant pas de chambre où le rayonnement est intensifié par réflexion, il faut compter environ 3 à 5 Watts par m3 d’eau à traiter suivant l’ensoleillement (plus le bassin est au soleil, plus les algues se développeront).

Pour les stérilisateurs INOX (chambre avec réflexion), ou les stérilisateurs immergés, les constructeurs s’accordent à proposer des appareils pour lesquels 1 à 2 watt par m3 d’eau à traiter sont suffisants.

 

Pour plus d’informations

http://www.sterilair.com/fr/lentreprise/competence/effet-uvc.html

 

 

traitement de l'eau, UV, UVC, stérilisateur, stérilisation, anti algue, anti-algue, antialgue, algues, parasite, bactérie, anti bactérien, eau claire, eau cristaline, bassin, bassin de jardin, koi, bassin à koi, nancy, meurthe et moselle, lorraine, alsace